MIEUX VAUT

PRÉVENIR

La présence de certains parasites tels les nématodes (synonymes : vers ronds, vers spaghettis) est fréquente chez les animaux de compagnie. En bas âge, ceux-ci proviennent essentiellement de la mère qui leur a transmis durant la grossesse. Les chats et les chiens peuvent à nouveau être infestés à l’âge adulte s’ils entrent en contact avec des selles d’animaux parasitées.

 

Tous les chiots et les chatons seront vermifugés pour les vers ronds même si l’analyse de selle s’avère négative. L’analyse de selles permettra surtout de déterminer si d’autres parasites sont présents (ex. : coccidiose, giardiose) nécessitant une médication complémentaire. Le vétérinaire vous expliquera en détails le protocole de vermifugation recommandé. Pour ce faire, il se basera sur les directives élaborées par le Dr Villeneuve parasitologue au Centre hospitalier universitaire vétérinaire (CHUV) de St-Hyacinthe.

 

Si votre chat va à l’extérieur, nous vous recommandons de le protéger contre les puces, et les parasites intestinaux. Nous recommandons généralement d’administrer une médication préventive entre le 15 mai et le 15 novembre à raison d’un traitement par mois. Une technicienne ou un vétérinaire pourra vous suggérer la médication appropriée.

 

Il est aussi important de protéger votre chien contre le vers du cœur, les puces et autres parasites intestinaux durant la saison estivale qui s’échelonne du 15 mai au 15 novembre. Une technicienne ou un vétérinaire pourra vous suggérer une médication préventive appropriée. Un test de dépistage pour le ver du cœur sera recommandé par votre vétérinaire sur une base annuelle ou biannuelle selon ses antécédents de vermifugation et son mode de vie. Ce test nécessite une prise de sang en clinique et le résultat est disponible rapidement.