Pour la santé

DES DENTS ET DE LA BOUCHE

De nos jours, nos animaux de compagnie sont susceptibles de vivre de longues années grâce aux bons soins qu’ils reçoivent de leurs maîtres, aux examens vétérinaires réalisés de façon périodique, à une vaccination appropriée et à des nourritures d’excellente qualité. Longue vie signifie aussi plus d’années durant lesquelles le tartre s’accumule sur les dents de votre ami fidèle. Afin de prévenir l’accumulation excessive de tartre et la gingivite, votre vétérinaire vous recommandera des mesures préventives telles le brossage quotidien des dents et vous suggérera une diète dentaire. Néanmoins, malgré tous vos efforts, il est fort probable que votre animal nécessitera quelques détartrages sous anesthésie durant sa vie.

Les vétérinaires d’Accès Vet possèdent une excellente expertise en dentisterie. Ils peuvent non seulement procéder au détartrage de votre animal mais aussi, si la condition l’exige, réaliser des extractions dentaires. Le choix de procéder à des extractions repose sur un examen dentaire minutieux. Dans certains cas, des radiographies dentaires pourront même être nécessaires. La plupart des animaux devant se faire détartrer recevront une antibiothérapie. Elle débutera une semaine avant la procédure et se prolongera 7 à 10 jours supplémentaires. Le but est de réduire la flore bactérienne buccale et la gingivite préalablement au détartrage afin de diminuer le risque de bactériémie consécutive au détartrage.

Chez les chats et les chiens, les dents de lait sont remplacées progressivement par les dents adultes correspondantes vers l’âge de 3½ mois. Autour de 6 mois d’âge, cette transition est normalement terminée. Toutefois, surtout chez les chiens de petite race, certaines dents de bébé peuvent ne jamais tomber. Lorsque cela se produit, les dents adultes correspondantes peuvent ne pas pousser normalement. Les dents surnuméraires sont souvent plus mobiles et susceptibles de se briser. De plus, des particules alimentaires se logent plus facilement entre ces dents favorisant l’accumulation de tartre et la gingivite. Il est donc tout indiqué d’extraire ces dents surnuméraires lors de la procédure de stérilisation.